Antonyme franc


Adverbe


Définition franc

  • Ouvertement, sans dissimulation, en toute franchise : Parlons franc.
Origine : (de franc 3)
  • Qui agit de façon claire, sans équivoque ni arrière-pensée : Un homme franc et sincère.
  • Qui manifeste cette qualité : Un regard franc.
  • Qui parle sans détour ni dissimulation, qui ne cache pas sa pensée : Soyez franc, ne me cachez rien.
  • Où il n'y a ni équivoque, ni arrière-pensée, ni dissimulation : Ce n'est pas une réaction franche.
  • Qui est net, précis, non douteux : Une situation franche. Montrer une franche hostilité.
  • Qui est sans mélange ; pur : Vert franc.
  • Littéraire : Qui est véritablement, franchement tel : Un franc scélérat.
  • Se dit d'un délai où on ne compte ni le jour de départ ni celui du terme : Passer dix jours francs à l'étranger.
  • Arboriculture : Se dit d'un sujet, généralement issu de semis, appartenant à la même espèce que le greffon.
  • Beaux-arts : Se dit d'une technique, d'une manière libre et sûre.
Origine : (bas latin francus, qui appartient à la race franque, libre)
  • Boutique franche, magasin qui, en certains emplacements (gares aériennes, ferries, etc.), bénéficie de l'exemption de taxes sur les produits qui y sont commercialisés.
  • Franc d'avaries particulières, clause qui limite la garantie d'une compagnie d'assurances maritimes en cas de perte totale du navire.
  • Franc de coulage, clause qui exclut des risques garantis par une assurance le risque de coulage et d'évaporation de liquides transportés.
  • Franc de port, se dit de lettres, colis ou marchandises dont les frais de port ont été payés par l'expéditeur.
  • Gouverner à la barre franche, se servir directement de la barre du gouvernail, quand, par suite d'avaries, la drosse de la roue de transmission ne peut plus fonctionner.
  • Groupes francs, pendant la Première Guerre mondiale et au début de la Seconde, unités légères de combat, souvent réunies en corps francs, chargées de missions spéciales ou délicates confiées plus tard aux commandos.
  • Port franc, zone franche, port ou région frontière où les marchandises étrangères pénètrent librement, sans formalité ni paiement de droits.
  • Ville franche, ville qui ne payait pas la taille.
Origine : (bas latin Franci, pluriel de Francus, du francique *frank)
  • Qui appartient aux Francs.

Synonymes franc