Conjugaison


Ce dictionnaire de la conjugaison vous permet de trouver toutes les conjugaisons d'un verbe de la langue française. Entrez le verbe de votre choix dans la barre de recherches située ci-dessus et obtenez sa conjugaison en un clic ! Le meilleur site pour trouver toutes les conjugaisons d'un verbe.

La conjugaison de la langue française peut être parfois bien complexe !

Vous avez un doute sur la conjugaison d’un verbe ? Grâce au site dictionnaire synonyme la conjugaison n’aura plus de secret pour vous ! Apprenez à conjuguer chaque verbe à tous les temps, y compris les verbes irréguliers !

Venez taper votre verbe à conjuguer dans la barre de moteur de recherche pour découvrir à quel groupe appartient votre verbe recherché, son auxiliaire et sa construction dans une phrase.

Verbes les plus populaires


Voir toutes les conjugaisons disponibles

Définition du jour : « Prendre »

  • Attraper un animal, se rendre maître d'un lieu, arrêter, faire prisonnier quelqu'un : Prendre un animal au piège. L'ennemi a pris la ville frontière.
  • Voler, subtiliser ou emprunter quelque chose à quelqu'un : Qui m'a pris mon stylo ? Elle lui a pris son idée.
  • Enlever quelqu'un à l'affection de quelqu'un, d'un groupe : La mort nous l'a pris dans la fleur de l'âge.
  • Se manifester soudain chez quelqu'un : La peur le prit alors.
  • Toucher, atteindre et saisir quelque chose, avec ou sans instrument, pour le déplacer, l'utiliser, etc. : Il prit délicatement le timbre avec la pince.
  • Toucher quelque chose, quelqu'un, un animal, le saisir, le tenir, le porter, etc. : Prendre un enfant par la main, dans ses bras.
  • Adapter son comportement à l'égard de quelqu'un, avoir telle attitude par rapport à quelque chose et, en particulier, le traiter de telle ou telle manière : Prendre quelqu'un par les sentiments.
  • Emporter quelque chose, le mettre sur soi ou dans ses affaires, partir avec : Tu as pris tes papiers ?
  • Aller retrouver quelqu'un et l'emmener avec soi : Passer prendre les enfants à l'école.
  • Emmener quelqu'un avec soi : L'inspecteur de police prit trois hommes avec lui.
  • Transporter quelqu'un : Prendre un auto-stoppeur.
  • Accepter quelqu'un au sein d'un groupe, le recevoir : L'école ne prend que les élèves du quartier.
  • Recevoir quelqu'un pour un entretien, une consultation, une leçon, etc. : Le docteur m'a pris à 17 heures.
  • Utiliser un moyen de transport : Prendre le bus.
  • S'engager sur une voie de communication, dans une direction donnée : J'ai pris la première rue à droite. Prenez la direction de Lille. Il prend le chemin de l'échec.
  • Choisir quelqu'un, quelque chose, le sélectionner parmi d'autres : Quel sujet as-tu pris à l'examen ?
  • Se procurer quelque chose, en particulier l'acheter : S'arrêter pour prendre de l'essence.
  • Prélever quelque chose (matière, objet, etc.) pour l'utiliser, le consommer : Prendre 50 grammes de beurre.
  • Consommer un aliment, une boisson, un médicament, manger, boire, absorber, avaler : Prendre une pilule matin et soir.
  • Occuper, nécessiter tant d'espace, de temps ou accaparer le temps, l'énergie, les forces de quelqu'un : C'est un travail qui prend trop de temps.
  • Occuper le temps de quelqu'un : Ses nouvelles fonctions le prennent beaucoup.
  • Se faire donner, faire en sorte d'avoir quelque chose ou en bénéficier de droit : Prendre des vacances.
  • Relever, noter les dimensions, les mesures de quelque chose : Prendre la dimension d'une pièce.
  • Recevoir quelque chose de quelqu'un, se le faire donner : Prendre un avis auprès des spécialistes.
  • Accepter quelque chose : Prenez cet argent, je vous en prie.
  • Faire payer, exiger tel prix, tel tarif : Coiffeur qui ne prend pas cher.
  • Recevoir un coup, un choc, un projectile ; être atteint par un mal ; faire l'objet d'une vive réprimande, d'une critique, etc. : Prendre une gifle.
  • Recevoir quelque chose, l'accepter, l'entendre, l'interpréter de telle manière : Il prend tout au tragique.
  • Se laisser atteindre, gagner, traiter par quelque chose, en recevoir les effets : Prendre le soleil.
  • Considérer quelqu'un, quelque chose comme étant tels, en particulier en se trompant : Je vous ai pris pour votre frère.
  • Considérer, envisager quelque chose, quelqu'un comme : Prends cette maison comme repère.
  • Choisir quelqu'un pour une fonction : Prendre un avocat. Prendre un amant.
  • Surprendre quelqu'un en train de commettre une faute : On ne l'a jamais pris en faute.
  • Pincer quelque chose, le coincer dans quelque chose : J'ai pris mon manteau dans la portière.
  • Défier quelqu'un à un jeu : Je te prends aux échecs.
  • v
  • saisir, attraper.
  • être affecté (prendre froid).
  • aller chercher (passer prendre).
  • s'emparer, voler (il a pris son portefeuille).
  • surprendre (je t'y prends !).
  • emporter, emmener.
  • acquérir (prendre du ventre).
  • se procurer (prendre du pain en passant) réserver (prendre une couchette).
  • absorber, consommer (prendre un repas).
  • prélever (prendre un pourcentage).
  • recevoir, accepter (prendre des voyageurs).
  • s'accorder (prendre des vacances).
  • coûter (ça m'a pris tout mon temps).
  • coûter (il m'a pris cinquante francs).
  • engager.
  • adopter, utiliser (prendre un ton menaçant).
  • noter (prendre l'adresse, le numéro de téléphone).
  • aborder (prendre quelqu'un par les sentiments).
  • arrêter, appréhender.
  • piéger, coincer.
  • emprunter une direction.
  • emprunter un moyen de transport (prendre le métro).
  • recevoir (prendre une gifle).
  • réagir (il a bien pris la nouvelle).
  • durcir, (béton, pâte, crème).
  • commencer à faire des flammes, pour un feu.
  •  (botanique)s'enraciner, pour un végétal.
  • emploi pronominal
  • se tenir l'un l'autre.
  • s'ôter l'un à l'autre.
  • se mettre à.
  • s'attaquer à (s'en prendre).
  • être attrapé.
  • être considéré (un mot qui se prend dans un sens ou un autre).
  • se considérer soi-même.
  • s'intéresser vivement (se prendre au jeu).