Antonyme monter


Verbe intransitif


Définition monter

Origine : (latin populaire *montare, du latin classique mons, montis, mont)
  • Aller de bas en haut, aller en un lieu plus élevé : Monter sur le trottoir. Monter au troisième étage. Monter en ascenseur. Monter au grenier.
  • Prendre place dans ou sur un véhicule : Monter en voiture, dans le train. Monter à bicyclette.
  • Se diriger vers un lieu situé plus au nord, ou s'installer dans une grande ville : Monter à Paris.
  • S'élever, en parlant de quelque chose : Le brouillard monte de la vallée.
  • S'élever en pente : Sentier qui monte du village jusqu'au sommet de la colline.
  • (auxiliaire avoir ou être) Pousser, en parlant de certains légumes : Les salades ont trop monté, sont trop montées.
  • (auxiliaire avoir) S'élever, gagner en hauteur : Avec les pluies, les eaux du fleuve ont monté. La construction monte lentement.
  • (auxiliaire avoir ou être) Atteindre un niveau supérieur, un degré supérieur : Les prix ont monté de dix pour cent. Le dollar est monté à 1,5 euro.
  • Avoir une hauteur qui atteint, couvre tel point (en particulier une partie du corps) : L'eau lui montait jusqu'aux genoux.
  • Avoir telle valeur, telle grandeur : La tour Eiffel monte à plus de 300 mètres. La facture monte à plus de mille francs.
  • (auxiliaire avoir ou être) Atteindre une partie du corps, s'y manifester : Les larmes lui montent aux yeux.
  • (auxiliaire être) Survenir, se manifester, ou augmenter d'intensité, en parlant d'un sentiment : Il sentait l'angoisse monter en lui.
  • (auxiliaire avoir ou être) Atteindre ou pouvoir atteindre telle vitesse : Voiture qui monte à 200 km/h.
  • (auxiliaire avoir) Devenir plus aigu, aller du grave à l'aigu, en parlant d'un son, de la voix : La voix monte sur cette syllabe.
  • (auxiliaire avoir ou être) S'élever dans une hiérarchie, en parlant de quelqu'un : Monter en grade.
  • (auxiliaire avoir ou être) Être dans une courbe ascendante, augmenter, en parlant de quelqu'un ou de quelque chose : Sa popularité monte. Un artiste qui monte.
  • Cuisine : En parlant d'un appareil culinaire, augmenter de volume sous l'effet du battage, de la chaleur.
  • Jeux : Synonyme de forcer.
  • Marine : En parlant d'un grain, s'élever au-dessus de l'horizon et se rapprocher.
  • Parcourir un lieu de bas en haut, le gravir : Monter un escalier, une côte.
  • Porter quelque chose en haut : Monter une malle sur le toit de la voiture. Le concierge nous monte le courrier.
  • Mettre un objet à un niveau plus haut, plus élevé : Monter un tableau de deux centimètres.
  • Utiliser un animal comme monture : Monter un cheval.
  • Assembler, disposer les différentes parties de quelque chose pour le mettre en état de servir : Monter un meuble, une tente.
  • Organiser une action, la combiner : Monter un complot, un coup.
  • Exciter quelqu'un contre quelqu'un d'autre, l'animer contre lui : Il voulait le monter contre son père.
  • Créer une affaire, une entreprise, etc. : Monter un spectacle.
  • Pourvoir du nécessaire, acheter tout ce qui est utile à la vie domestique : Monter son ménage.
  • Cinéma : Effectuer le montage d'un film, d'une bande magnétique.
  • Cuisine : Battre à l'aide d'un fouet des blancs d'œufs, une crème, un appareil, etc.
  • Mécanique : Mettre en place et fixer un outil sur son support, une pièce à usiner dans son montage, et, plus généralement, un élément d'un ensemble dans sa position de service.
  • Turf : En parlant d'un jockey, conduire en course le cheval d'un propriétaire.
  • Zootechnie : Couvrir la femelle, en parlant du mâle, dans les espèces équine, bovine, caprine et porcine.
  • Monter à quelque chose, grimper dessus : Monter à l'échelle, aux arbres.
  • Monter (sur quelqu'un), dans certains jeux, augmenter sa mise par rapport à celle du joueur précédent ou jouer une carte d'une valeur supérieure à celle qui vient d'être jouée.
Origine : (de monter 1)
  • Assemblage des pièces qui constituent un ensemble.

Synonymes monter


Conjugaison monter

Voir la conjugaison du verbe monter